Faire le taxi

Expression utilisée par les coureurs d’épreuves d’américaines ou de 6 jours. C’est, pour un coureur expérimenté et de qualité, faire accomplir l’apprentissage à un jeune, manquant d’expérience et auquel il est associé. C’est aussi courir pour mettre en valeur un routier en renom, mais insuffisamment adapté à la piste.

Posté dans la catégorie le cycliste, Le rouleur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *