Faire le trou

c’est avoir, à la suite d’une attaque, mis ses adversaires à bonne distance. Lorsqu’un coureur a pris deux ou trois cents mètres à ses poursuivants, on dit qu’il a fait le trou.

Posté dans la catégorie le cycliste et tagué dans , .


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.